Gabriela a chaud dans le Chiapas

Après le Belize, Gabriela découvrit le Mexique en janvier 2011…

Dans l’extrême sud ouest du Mexique, au fin fond de l’état du Chiapas, à quelques kilomètres de la frontière du Guatemala, se trouve Tapachula. Il y fait chaud, très chaud et là, pousse le cacaoyer. Plus encore, il s’agit de la région du Xoconusco qui, au moment de la conquête espagnole, produisait beaucoup de cacao très prisé par le dernier empereur aztèque Moctezuma, installé à Tenochtitlan, l’actuelle Mexico.

Mais la production avait commencé bien avant… En témoigne le site archéologique d’Izapa où ont été retrouvés de nombreux pots à cacao et d’autres signes encore, témoignant de la liaison entre le cacao et les dieux.

 

 Tout pour plaire à Gabriela …

Mais depuis 3 années environ, la culture du cacao de Xoconusco est compromise par l’arrivée d’une maladie fongique, la moniliose… La production a fortement baissé et beaucoup de planteurs de cacao sont désemparés. Une solution est proposée par un réseau Maya de 126 producteurs : CASFA.

Produire du cacao bio dans un environnement privilégiant la biodiversité, en cultivant des espèces forestières, horticoles et florales.

Gabriela a été ravie de revoir Demetria, et d’autres personnes. Merci pour ce délicieux pinole, bientôt disponible à Paris…

À suivre

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez nos derniers articles​
I Love

2022 !

Chères clientes, chers clients ! Déjà quatre jours que nous expérimentons l’année 2022 ! Que vous souhaiter ?

Lire la suite »